Après les bountys, voilà encore d'autres chocolats ..

Ceux-là sont au citron vert, bien que le goût soit difficile à déterminer si j'en crois ceux qui y ont goûté sans savoir ce que c'était. Le citron vert est assez différent du jaune, et le chocolat blanc prend une place importante. L'ensemble est en tout cas bien équilibré et frais .. l'inhabituel a du bon !

La ganache vient des chocolats et petites bouchées de Christophe, de Christophe Felder. Mais pour ce qui est de l'enrobage, j'ai préféré faire des coques de chocolat noir (plus pratique à transporter .. surtout quand c'est pour offrir !).
          

chocolats_citron

pour une quarantaine de chocolats :

- du chocolat noir de couverture
- 400g de chocolat blanc
- 10cl de crème fraîche
- un citron vert

Tempérer le chocolat noir et en recouvrir le fond d'un moule alvéolé, à l'aide d'un pinceau. Retourner le moule sur une grille pour laisser couler l'excédent de chocolat, puis laisser sécher (environ 1/4 d'heure si le chocolat est tempéré). Recommencer l'opération si une deuxième couche de chocolat est nécessaire (cela permet plus de solidité et un démoulage bien plus facile).

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Porter la crème fraîche à ébullition avec le zeste du citron, puis verser en plusieurs fois sur le chocolat blanc en mélangeant sans arrêt. Ajouter le jus du citron. Remplir les coques de chocolat avec cette ganache en s'arrêtant à 2 ou 3 mm du bord. Laisser prendre au moins 1/2h.

Tempérer à nouveau le chocolat noir et en verser sur les coques garnies avec une petite cuillère, bien le répartir et enlever l'excédent avec une spatule. Laisser refroidir au réfrigérateur.

Laisser le moule au moins 1/4 d'heure à température ambiante avant de démouler les chocolats.

chocolats_citron_

Comme pour les bountys, c'est plus joli si le chocolat est tempéré mais absolument pas obligatoire, ça fonctionne très bien avec du chocolat juste fondu ! Et si vous n'avez pas de moule, ça fonctionne aussi, il suffit de faire des petites boules de ganache et de les tremper dans le chocolat noir.